Publié le 22/09/2021

Lhyfe, Aquaterra Energy et Borr Drilling signent un partenariat pour le 1er projet de plateforme jack-up dédié à la production d’hydrogène renouvelable en mer

Ensemble, les trois partenaires vont développer le « Projet Haldane », un projet de production d’hydrogène renouvelable à l’échelle industrielle en mer, grâce au déploiement d’un système d’électrolyse sur une plate-forme jack-up convertie.

Les vents constants qui soufflent au large de la mer du Nord constituent une ressource renouvelable exceptionnelle, mais l’éloignement de ces sites pose des problèmes de connectivité au réseau et d’intermittence de l’approvisionnement. La solution unique et flexible développée dans le cadre du Projet Haldane résout ce problème en créant – à proximité immédiate du champs éolien – un moyen de transformer et de stocker de l’électricité produite par ce parc : la production d’hydrogène renouvelable. Cette solution vise par ailleurs à tirer au maximum parti des infrastructures existantes (plates-formes, pipelines, terminaux et équipements offshore) pour réduire les coûts.

À l’heure où les gouvernements encouragent les initiatives « Net Zéro », ce concept offre une alternative de déploiement aux actifs existants, qui à la fois fournit une source d’hydrogène renouvelable et améliore la faisabilité commerciale des projets éoliens offshore éloignés.

Grâce à notre expertise en matière d’opérations offshore complexes et de gestion de flotte, Borr Drilling mettra à profit son expertise pour évaluer l’adoption de cette source d’énergie alternative dans un environnement au potentiel immense et encore inexploité. Alors que nous continuerons à travailler sur notre marché traditionnel du forage, ce projet renforce notre ambition d’améliorer continuellement la durabilité de nos activités et d’aligner notre offre de services sur les attentes en perpétuelle évolution de nos clients et de nos parties prenantes.

Darren Sutherland, directeur Western Hemisphere chez Borr Drilling.

Lhyfe produit déjà de l’hydrogène écologique en quantité industrielle à terre avec une connexion directe aux énergies renouvelables, en pompant l’eau de mer et en la purifiant pour alimenter le processus d’électrolyse. Ce processus de production tient donc déjà compte des conditions difficiles de l’offshore. Au cours des dernières années, nous avons également travaillé sur différents projets pour déployer notre processus de production en mer. L’éolien offshore offre le plus grand potentiel pour la production durable d’hydrogène en raison de la rentabilité qui peut être atteinte grâce à la scalabilité et aux innovations technologiques. Le marché doit encore proposer une solution flexible pour tirer parti de l’infrastructure existante en mer du Nord : Lhyfe veut être à l’avant-garde de ce changement en créant une première mondiale de production d’hydrogène écologique de ce type.

Matthieu Guesné, président fondateur de Lhyfe.

Forts d’années d’expérience dans la livraison réussie d’opérations de jack-up offshore compliquées, de projets structurels complexes et de systèmes de traitement offshore, nous sommes ravis d’être l’interface qui rassemble l’intérêt de Lhyfe pour les marchés offshore et qui développe l’expertise de Borr Drilling en matière d’équipement de jack-up. Notre valeur unique ici est notre multilinguisme en termes d’ingénierie et de besoins opérationnels des actifs pétroliers et gaziers, et en termes de systèmes de traitement des énergies vertes. Nous sommes impatients de faire passer ce projet du concept à la réalité.

James Larnder, directeur général d’Aquaterra Energy.

Le projet en est à ses prémices mais le consortium invite les parties intéressées à soumettre leurs demandes de renseignements.