Publié le 01/09/2021

Licorne Verte Lhyfe

Valoriser d’autres modèles d’entreprise

Le terme de licorne permet d’identifier à quel point une start-up a réussi :  on l’attribue aux entreprises dès lorsqu’elles sont valorisées plus d’un milliard de dollars.

Une forme de réussite que l’on juge uniquement via le prisme monétaire, et qui ne dit rien du coût environnemental qu’elle génère, de son impact écologique ou sociétal, de sa philosophie, du bien-être au travail, ni même de sa durabilité économique.

Chez Lhyfe, nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de mesurer et de valoriser autrement le succès des entreprises, et de prendre en compte des éléments extra financiers.

Très vite, très fort pour atteindre le milliard … de tonnes de CO2 épargnées

Nous sommes engagés pour avoir un impact positif sur notre environnement. Cela implique d’avancer vite et fort mais avec un but différent : Nous ne souhaitons pas être valorisés 1 milliard de dollars, ce qui profitera à quelques-uns, mais éviter 1 milliard de tonnes de CO², ce qui profitera à tous.

Aujourd’hui, 50 milliards de tonnes de CO2 sont émises chaque année dans le monde. L’Accord de Paris a fixé un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050… la pente est raide.

Une des solutions pour accélérer le changement de paradigme est l’hydrogène renouvelable qui permet aux secteurs de la mobilité et de l’industrie de s’engager dans une vraie stratégie de décarbonation.

Et si les 300 licornes que l’on compte aujourd’hui dans le monde étaient des licornes vertes évitant chacune l’émission d’1 milliard de tonnes de CO2? L’objectif de l’Accord de Paris serait largement dépassé.

Philanthropique ?

Notre entreprise, soutenue par des banques et des investisseurs, propose un modèle économique rentable : ce n’est pas opposé à notre ambition écologique.