Publié le 15/02/2022

Production d'hydrogène renouvelable

De la production d’hydrogène par extraction à l’usage de la molécule… Nous vous expliquons tout sur le cycle de vie de l’hydrogène renouvelable tel qu’il est fabriqué par Lhyfe.

De la production d'hydrogène à l'usage

Quelles sont les étapes de la production d’hydrogène renouvelable ?

Voici les trois étapes de production d’hydrogène renouvelable Lhyfe. Les unités de production de Lhyfe produisent sans aucune émission de CO2 (contrairement à l’hydrogène gris carboné) :

  1. Electrolyse de l’eau : l’hydrogène est produit à partir d’eau issue de rivières, de l’océan, de pluie ou de lixiviat. L’électrolyse est un processus qui casse les liaisons des molécules H2O. Elle se fait en utilisant des énergies renouvelables. Lors de ce processus, de l’oxygène est rejeté dans l’air. En revanche, il n’y a aucune émission de dioxyde de carbone (CO2).
  2. Compression de l’hydrogène (H2) : ce processus permet de réduire le volume de l’hydrogène et d’augmenter la pression.
  3. Purification de l’hydrogène : lors de cette étape, les traces restantes d’oxygène (O2) et d’eau (H20) sont retirées.

 

Comment est transporté l’hydrogène renouvelable ? Pour quels usages ?

Lorsqu’il est utilisé pour une usine, en quantités industrielles, l’hydrogène peut être acheminé directement par une connexion par pipe. Cela permet d’alimenter l’usine pour les usages suivants :

  • verre
  • acier
  • agroalimentaire
  • plastique

L’hydrogène peut également être stocké dans des containers à la sortie de l’usine. Il est ensuite acheminé en camion.

L’hydrogène produit peut alors être utilisé, par exemple pour les usages suivants :

  • Mobilité : l’hydrogène qui a été produit permet de faire le plein de véhicules à hydrogène. Ainsi, ces véhicules circulent sans aucune émission de dioxyde de carbone (CO2).
  • Industrie : l’hydrogène peut également être utilisé pour alimenter une usine (en petites quantités)

La production d’hydrogène par Lhyfe est faite à partir d’énergies renouvelable. Cet hydrogène est donc propre sur toute la chaîne : de sa fabrication à son utilisation. C’est un moyen efficace pour décarboner son activité !